Avantages des OGM

Les OGM possèdent divers "avantages' :

    Les OGM permettent la fabrication de nouvelles variétés possédant des caractéristiques supérieures à celle de plantes normales.

Grace aux OGM, la création de nouvelles variétés de plantes, de légumes, de fruits et même d'animaux, de manière plus performante, a été possible. Voici la méthode utilisée:

 

 

 Mais il est aussi possible d'augmenter la qualité nutritive des aliments, le rendement des récoltes, mais aussi de faire produire à la plante une substance qu’elle ne peut produire.

  • Dans le monde, chaque année près de 200 000 enfants deviennent aveugles suite  à une carence en vitamine A. Du riz OGM  enrichi en vitamine A a été mis au point pour remédier à ce problème.

    Les OGM pourraient résoudre le problème de la faim dans les pays en voie de développement.

-Pour les firmes industrielles, les problèmes causés par le manque de nourriture au sein de ces pays sont dus à un disfonctionnement du système de production de la nourriture. A l’aide des OGM, ces firmes pensent pouvoir augmenter le rendement des producteurs grâce à des plantes modifiées, plus résistantes et donc produites en plus grande quantité. Ces mêmes bénéfices serviraient à augmenter le pouvoir d’achat de l’agriculteur et donc améliorer l'économie de son pays.

Les OGM dont nous parlons ici sont étudiés pour pouvoir être cultivés sur des terrains jusqu'ici inutilisables du fait de la sécheresse, de la salinité de la terre ou de la chaleur.

-Les ONG ainsi que les pays européens pensent plutôt que le problème de ces pays  est dû à une mauvaise répartition des richesses et ressources nutritives, étant naturellement contre les OGM.

           
Comme exemple, ils citent que certains pays africains pratiquent la monoculture à grande échelle et exportent toute leur production dans les pays riches au lieu de la distribuer à leur population.


Malheureusement tout cela n'est qu’une fausse idée. Les OGM sont produits par de grosses firmes multinationales qui n'ont pas les mêmes intérêts que les agriculteurs du Tiers-Monde. L'intérêt de ces firmes est avant tout de faire des bénéfices et du profit.

L'Europe a de quoi se nourrir et est même dans une situation de surproduction. Son souci est avant tout d'étudier les risques des OGM sur la santé des Européens, alors qu'en Afrique, la famine règne et il y a urgence à y remédier.

    Les OGM peuvent réduire l'utilisation des insecticides.

Certains OGM (Voir rubrique "types d'OGM") permettent de créer une résistance aux insectes en produisant une protéine néfaste pour les insectes nuisibles à la plante cultivée. Cela entraine donc une utilisation moins importante des insecticides et permet donc de réduire la pollution des terres agricoles, des nappes phréatiques, ainsi que des plantes cultivées.

Les Etats-Unis, la Chine, le Brésil, l'Argentine, l'Inde et l'Australie ont expérimenté ces types d'OGM dans le coton. Malheureusement, au fil du temps, les insectes ont développé une résistance à la protéine produite par ces mêmes OGM, obligeant donc les agriculteurs à utiliser les insecticides sur les cotons OGM. Ces mêmes cotons plus chers à l'achat, auxquels ils doivent rajouter le prix des insecticides.

    Les OGM permettent une utilisation massive d'herbicide.

Les OGM "herbicide" (Voir rubrique "types d'OGM") permettent l'utilisation massive d'herbicide sur les champs OGM. Ces OGM permettent aux agriculteurs de semer plus tôt, et d'utiliser des variétés à haut rendement et à maturation tardive, donc d'effectuer de plus gros bénéfices. Ils possèdent un gène de résistance à un herbicide donné, produit par la même firme que celle qui produit les semences modifiées et peuvent être utilisés dès les premiers pousses. De plus, un seul herbicide suffit pour toutes les plantes.

Mais il y a de nouveau un risque. Celui que les plantes sauvages développent une résistance à l'herbicide et qu'il faille, par conséquent utiliser des produits plus puissants. Un autre risque est que les agriculteurs vaporisent plus d'herbicides puisque leurs cultures y sont insensibles. Cette trop large diffusion d'herbicide pourrait détruire certaines mauvaises herbes consommées dans certains pays en développement mais aussi diminuer la biodiversité. Enfin, l'herbicide étant produit par la même firme que les semences, l'agriculteur se trouve là dépendant de son fournisseur.

Ces 2 derniers arguments ne sont donc pas valables sur le long terme.  

    Un progrès au niveau pharmaceutique.

Les OGM ont permis d’élaborer de nouveaux médicaments, ou ont permis la production en masse de certains gènes nécessaires à l’homme.

L’insuline par exemple :

Mais aussi la production d’alicaments (aliments-médicaments) OGM

  • Des bactéries GM pourraient être utilisées comme vecteurs de molécules thérapeutiques (si on les consommait, elles deviendraient un aliment-médicament).
  • Des plantes GM comestibles pourraient produire des protéines ayant des effets thérapeutiques.
  • Des animaux GM pourraient produire des protéines intéressantes sécrétées dans le lait, qui deviendrait un aliment-médicament. Dans ce dernier cas uniquement, l'Homme ne consomme pas l'OGM mais un produit de l'OGM (le lait).

 

 

Enfin, des recherches portent sur la production d'organes par des animaux GM pour être greffés chez l’homme...

 

 

  

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site